Par défaut il est impossible de savoir le coûtant de la main d’œuvre avant que le travail ne soit complété car

  • On ne sait pas qui va travailler sur la job,
  • Et combien de temps le technicien va prendre.

 

Afin d’avoir une estimation la plus précise possible, le coûtant d’une job lors d’un estimé est calculé ainsi:

  • Le temps planifié est copié dans le temps réel
  • En multipliant le temps réel par le taux horaire de la baie/technicien, on obtient le coûtant

Astuce :

le taux horaire de la baie/technicien « Non assigné » devrait être fixé au salaire moyen avec bénéfices marginaux.

Dès qu’un technicien se pointe sur une job, le temps réel estimé va disparaitre pour laisser place au temps réellement fait via l’horodateur.

Le coûtant est calculé en multipliant les heures réelles  par le coûtant inscrit dans la baie du technicien.

Astuce :
Si vos techniciens se pointent seulement sur une job par ce qu’ils sont en « Flat rate », assurez-vous qu’ils se pointent rapidement sur les jobs toutes les
jobs du bon de travail pour remettre leur temps réel à 0 sinon le temps réel sur lesquels ils ne se sont pas pointés restera égal au temps cédulé. Le coûtant
global sur l’ensemble du bon de travail sera alors gonflé.