Introduction
 
Tout le monde se souvient d'expériences avec la comptabilité dans lesquels les mois ne balancent pas… Le problème est qu'on veut prendre un garagiste et l’amener à devenir comptable.  En effet on veut qu’il comprenne  la notion de crédit et de débit avec les comptes débiteurs et créditeurs, puis on mélange les passifs et les actifs. Bref on prend un expert en mécanique et on le mélange avec plein de termes qui lui sont abstraits! 
 
L'élaboration d'une stratégie axée sur la simplicité est donc essentielle à la réussite de tout atelier qui désire faire sa propre comptabilité. Ce qui sera décrit dans  les prochains paragraphe s’appliquent principalement à des petits ateliers de mécaniques qui n’ont pas un comptable à l’interne.

La clé de la comptabilité simplifiée réside dans une  seule astuce : ne pas utiliser le module de grand livre et passer toutes les transactions  de l’atelier par le module des achats et des ventes.

Les ventes ça va, tout passe pas GEM-CAR, mais qu’en est-il de ses transactions bizarres au grand livre communément appelé GL ? Vous pouvez éliminez ce module à 99% en créant un fournisseur avec des produits et code de grand livre correspondant :

Banque
  • Frais de banque,
  • Frais de NSF,
  • Frais de carte de crédit,

Du à l’administrateur et cartes de crédit d’entreprise
•    Produit pour toutes les catégories de dépenses
 
Revenu Québec
  • Retenue DAS,
  • TVQ,
 
ARC
  • TPS, TVA,
  • Retenues DAS,
 
En travaillant ainsi il sera facile de vous démêler car il ya aura plus de traces.
 
Fin de mois ou fin d’année ?
 
Vous laisserez le comptable faire ses écritures de régularisation et d’amortissement à la fin de l’année dans son module de grand livre.  Vous aurez en main un bilan simplifié basé sur vos ventes et vos achats. Si vous tenez l’inventaire vous devrez tenir compte de la variation de celui-ci mais c’est le principal élément qui peut apporter une variation significative.